Arno Santamaria

Chanson française / Rock
  • 31 mars 2017: Bruxelles - ANNULE par l'organisation

Arno Santamaria en quelques mots

" Etre bien certain que nous sommes vivants, que l’on réveille ensemble ce qu’hier nous faisait pleurer, et qu’aujourd’hui on défend avec sourire. 

Des mots à faire voler dans l’air, pour rentrer au plus profond de la peau, et nos voix pour libérer et tout laisser partir. 

On se dit les choses non ? J’viens avec ma guitare, mes musiciens. 

Vous venez avec votre histoire, celle là même que j’écris, que j’décris. 

C’est un peu vivre ensemble, le temps du concert, de sentir que cela tourne autour, que l’on rit, qu’on respire en musique sans tricher. 

C’est certain, sur scène, nous aurons des choses à nous dire ! " 

Le poids des mots, le choc d’une présence. Révélation de « Rising Star »,l'émission d'M6 Arno Santamaria, auteur-compositeur-interprète à l’âme de guerrier sensible, de héros moderne et poétique, aura marqué d’une empreinte indélébile l’histoire des émissions de télé-crochet. Pour la première fois, un candidat imposait, et, ce, pour toute la durée du concours, ses propres titres originaux à l’antenne. Un choc payant, puisque ses chansons, lumineuses et bouleversantes, ont été plébiscitées par le public et sont allées droit au cœur d’un jury de professionnels exigeants.

Autodidacte sincère, amoureux des mots à la voix éraillée – ses ascendances italiennes -, guitariste émérite et bosseur acharné, Arno Santamaria est tout ça à la fois. Il n'en est pas non plus à son coup d'essai. En 2009 et 2012, il a sorti deux albums, sous influence Léo Ferré, dont il est fan depuis l'adolescence. Dans son troisième album, "Des corps libres", de vrais tubes en puissance, comme « Sous le soleil », « Debout (je me sens bien) » ou « Des vents contraires » côtoient des chansons plus intimistes comme « Fin de non recevoir » ou « Ma mère ». En donnant un souffle pop, léger, et des refrains accrocheurs à ses chansons à textes, il se place, en pole-position des auteurs-compositeurs qui comptent dans la variété française d’aujourd’hui.

Il signe cette année 6 textes dans le nouvel album de David Hallyday et vient de boucler son prochain disque prévu pour 2017. Mais l'année 2016 sera sans aucun doute celle de « Paris ma belle » une chanson dédiée aux victimes des attentats du 13 novembre 2015. Arno Santamaria, a écrit, produit et réalisé cette chanson afin de verser l'intégralité des ventes à l'association « 13onze15 fraternité vérité », ainsi qu'à la « FENVAC ». Un projet lourd de sens, mais dans lequel il a su trouver la bonne distance et la pudeur qu'il faut sans jamais être larmoyant. L'ensemble du projet s'est monté avec correspondance et accord de l'association. Le clip aura même eu l'honneur de voir quelques familles endeuillées jouer leur propre rôle.



Tous les concerts de Arno Santamaria

  • 31 mars 2017: Bruxelles - ANNULE par l'organisation
  • 22 mai 2016: Solidar XL
  • 20 mai 2016 : Journée promo RTL (MINT, BelRTL, Face à Face)
  • 19 avril: concert Télévie Liège